mercredi 4 janvier 2017

Harry Potter et l'enfant maudit // Avec spoilers

J'attaque ce premier article par ma première lecture de l'année : Harry Potter et l'enfant maudit. J'ai ce roman en ma possession depuis sa sortie, mais je n'avais pas envie de me plonger dedans directement. J'ai donc gardé ce "huitième" tome pour la période de Noël, une sorte de cadeau de moi pour moi.
 



Titre : Harry Potter et l'enfant maudit 
Auteur : J.K Rowling, J Thorne & J Tiffany 
Pagination : 352 
Editeur : Gallimard Jeunesse 
Langue : français 





Mon avis : J'étais très curieuse face à ce nouvel opus, mais j'étais en même temps partagée avec un sentiment de joie. L'idée de retrouver les personnages de mon enfance, même si c'était 18 ans plus tard me faisait sautiller d'impatience, mais une partie de moi était aussi assez septique vis à vis du format de cette histoire. Est-ce que la pièce de théâtre allait me procurer les mêmes émotions que les romans ? 
Eh bah, ce n'est clairement pas le coup coeur, je pencherai même pour une belle déception. La magie n'a pas du tout fonctionné pour moi, je regrette presque d'avoir lu cette pièce que je ne trouve pas du tout utile (même si je sais que ce n'est pas vraiment une suite), j'ose même dire que cela m'a un peu gâché les souvenirs que j'avais de cette saga. 
J'ai eu l'impression de lire une histoire réchauffée et pas du tout originale. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages principaux que j'ai trouvé assez plat et très immatures. Mais ce qui m'a vraiment déplu c'est la trame même de la pièce, je ne comprend vraiment pas ce qui est passé par la tête du fils (je parle d'Albus, parce que si tu as envie d'avoir des infos sur ses deux autres enfants tu peux oublier, il n'est question que du petit dernier) d'Harry Potter pour avoir l'envie de sauver Cédric Diggory (quel est le fuck ?!). Cette quête est amené de manière un peu maladroite ce qui lui hôte toute crédibilité. J'ai aussi trouvé ça un peu facile que le fils de Harry Potter soit le vilain petit canard de chez Serpentard ami avec le fils du pire ennemi de son père (ça va t'arrive à suivre ?) afin de combattre la fille cachée de Lord Voldemort... Les deux personnages forme un duo qui aurait pu être intéressant si cela ne débordais pas de niaiserie et de faux bons sentiments. 
J'ai soufflé plusieurs fois pendant ma lecture, et j'ai même parfois stoppé celle-ci parce que je m'ennuyais beaucoup et que j'avais du mal à concentrer sur le récit en lui même. 
Le seul (oui, je sais, je suis un peu dure) point positif pour moi est le format. Bien que la lecture n'ai pas été convaincante de mon point de vue, je pense malgré tout que la pièce doit être très agréable à voir et beaucoup plus intéressante. Il y a de nombreux décors et beaucoup d'effets que j'aurais aimé voir mis en scène, mais cela ne va pas plus loin. 

Résumé de ma lecture en trois mots : plat, cliché, intrigant

3 commentaires:

  1. moi non plus je n'ai pas du tout aimé ce livre; Le format, Albus et son père...

    RépondreSupprimer
  2. J'avais passé un bon moment juste parce que j'ai aimé retourner dans l'univers et retrouver certains personnages, mais c'est vrai que ça part dans le total n'importe quoi :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais aimé réussir à passer seulement un bon moment, mais du coup j'ai pas du tout réussi. Je pense qu'au fond de moi j'avais quand même beaucoup d'attente vis à vis de cette pièce juste parce que c'était le roman de mon enfance et j'ai pas réussi à prendre du recul pour vraiment apprécié de retrouver les personnages...

      Supprimer