vendredi 22 mars 2013

Cloud Atlas // Dernier film vu.

Je profite ces derniers temps d'aller au cinéma parce que c'est vraiment pas cher près de ma fac (4.50€ pour les moins de 26 ans) et que j'ai beaucoup de temps libre. 
Donc mercredi dernier je suis allée voir Cloud Atlas le jour de sa sortie. Pour tout vous dire j'avais juste vue l'affiche dans le métro en me disant " Ah l'affiche est belle, ce film va me faire rêver " - tout ce dont j'ai besoin en ce moment -, et j'ai lu le synonpsis sur Allo Ciné et je me suis dit "pourquoi pas, ça peut être pas mal ". 


Alors voici le synonpsis : 
" À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié. " 
J'arrive au cinéma et je me prépare pour 2h45 de film, connaissant les réalisateurs (les même que ceux de Matrix), je m'attendais un peu à un film assez compliquer où il fallait que je m'accroche, de plus il y avait des histoires qui étaient entremêlées donc il fallait que je sois encore plus attentive. 
Le film démarre, je me plonge dedans et là je pars pour une aventures à travers le vie de plusieurs héros qui se retrouves de siècles en siècles et d'époques en époques jouant différents rôles. Je n'ai pas réellement vu le temps passé. Je ne me suis pas ennuyée, mais je ne vais pas vous dire que j'ai tout compris. 
Ce qui m'a plus dans ce film c'est que la photographie est magnifiques, les paysages sont vraiment beaux et magnifiquement bien fait. Je me suis accrochée à certains personnages et parfois c'était frustrant de changer si vite d'époque, parce que t'as envie de suivre l'évolution d'un personnage. J'ai vécu une expérience cinématographique ça s'est clair, les récits qui s'entrecoupe et s'entremêlent je ne pensais pas vraiment que ça aurait du sens. 



En bref, je suis ressortie de la salle de cinéma, j'étais chamboulée... Même si j'ai pas tout compris, j'ai réussi à me faire ma propre interprétation du film et j'irais volontiers le revoir, parce que je suis sûre que j'ai manqué pleins de choses. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire